Accès rapide

Tombe simple :
150 euros (15 ans)
250 euros (30 ans)
Case :
1300 euros (15 ans)
2600 euros (30 ans)

Concession

fourniture de la plaquette avec le nom du défunt :

150 euros

Tombe double :
250 euros (15 ans)
450 euros (30 ans)
Tombe enfant
de moins de 12 ans :
75 euros (15 ans)
125 euros (30 ans)
Tombe à urne (cinéraire) :
75 euros (15 ans)
125 euros (30 ans)

 

L’autorisation d’inhumation est à demander au maire de la commune du cimetière choisi (en pratique, l’entreprise de pompes funèbres s’occupe de la démarche). 

Le défunt peut être inhumé dans les cimetières suivants :celui de la commune où le défunt habitait, celui de la commune où le défunt est mort, celui où est situé le caveau de famille.

L’inhumation est aussi possible dans une autre commune, mais le maire peut la refuser. Si le défunt résidait à l’étranger, il peut être inhumé dans le cimetière de la commune dans laquelle il est inscrit sur la liste électorale, même s’il n’y possède pas de sépulture de famille.


Dans le cimetière choisi, le défunt est inhumé dans une concession funéraire.

Si le défunt n’avait pas de concession, il est inhumé en terrain commun, dans un emplacement individuel.

Cet emplacement est fourni gratuitement pour au moins 5 ans. La sépulture est aménagée selon les souhaits du défunt ou de ses proches et dans le respect du règlement du cimetière communal.

Tombes

La tombe funéraire, ou monument funéraire, est un ouvrage destiné à perpétuer le souvenir et à matérialiser l’emplacement d’une sépulture.

Colombarium

Il s’agit d’une sépulture hors-sol et collective recueillant les urnes des défunts.

Jardin du Souvenir

Le jardin du souvenir est un espace de dispersion des cendres des défunts ayant fait l’objet d’une crémation. 

 

Facilitez vos démarches